Carrot cake

Par Nicole
Carrot cake

 

Mon premier carrot cake était, il y a longtemps… lors d’un repas tiré du sac, avant un fest noz ! Une époque où je mangeais encore cuit !

Des amis nous avaient fait découvrir ce délice ! J’ignorai que l’on pouvait faire un gâteau aux carottes sucré.

Il existe plusieurs recettes ou variantes.

Celle que je vous propose aujourd’hui, convient très bien aux personnes allergiques au gluten, au lactose ou aux œufs car il n’en contient pas ! 

Si c’est votre cas, vous pourrez vous régaler avec les autres et non pas les regarder manger en vous disant que ce n’est pas juste, et que vous devez toujours vous priver.

Un autre avantage, il est sans cuisson !

 

D'où vient le carrot cake ?

Avec son nom et sa réputation, vous pensez sans doute qu’il arrive tout droit de l’Angleterre ou des Etats Unis.

Car oui, il existe un National Carrot Cake Day aux Etats Unis : le 3 février.

En fait, vous devez remonter le temps pour aller sur les traces du carrot cake, gâteau à la carotte, car il est présent au Moyen Age dans différents pays d’Europe. (1)

Cela dit en passant, la carotte est très présente, dans un livre de recette islamique du 10è siècle, écrit par Ibn Sayyar al-Warraq. Il donne des recettes de crème dessert, crème médicinale, jus, gâteau. (2)

Au Moyen Age, le sucre est une denrée rare. Qu’à cela ne tienne, il existe des légumes sucrés tels que la carotte.

Ainsi, elles accompagnent des plats sous forme de crème, autant salée que sucrée.

Le carrot cake est donc un plat ancien qui semble dérivé d’une crème dessert qui, au fil du temps, a évolué en gâteau.

 

Carrot cake

Comment préparer votre carrot cake ?

Les ingrédients

Comme toujours, je vous recommande d’utiliser des ingrédients bio afin de limiter les pesticides et d’avoir plus de nutriments que ceux de culture conventionnelle, où les sols sont de plus en plus pauvres…

La crème de cajou

Lorsque vous faites tremper la noix de cajou, elle s’attendrie et l’amertume s’atténue.

La noix de coco trempée s’attendrie aussi et son parfum s’en trouve rehaussé. Je vous recommande de mettre le minimum d’eau car il faut l’égoutter et vous ne voulez surtout pas perdre ce parfum délicat de noix de coco.

Pour l’égoutter, utilisez un sac à lait ou une passoire très fine.

Dans le cas d’une passoire, pressez la noix de coco avec le dos d’une grosse cuillère.

carrot cake
carrot cake
carrot cake

La quantité d’eau que je donne dans la recette, est le maximum à utiliser. Selon la qualité de la noix de coco, vous pouvez en mettre moins. 

Versez l’eau par petite quantité, mélangez bien à chaque fois pour en imprégner toute la pulpe, et ajoutez seulement si toute la pulpe n’est pas humide.

Lorsque la pulpe est humide, ajoutez à peine 1/2 à 1 càc d’eau mais pas plus.

Surtout, gardez l’eau que vous avez filtré, c’est de l’eau de coco délicieuse. Vous pourrez l’utiliser à la place de l’eau de la recette du gâteau !

Moins vous mettez d’eau dans la préparation de la crème de cajou, plus elle est ferme. Plus elle est ferme,  plus elle est facile à étaler sur le plateau, et plus elle durcie rapidement au réfrigérateur ou congélateur.

A défaut de sirop d’érable, vous pouvez utiliser du sirop d’agave.

Comme indiqué dans la recette, mettez l’huile de noix de coco une fois que la crème est bien lisse afin de la mélanger correctement avec celle-ci.

Petite astuce, petit secret de Chef : ajoutez le citron en dernier cela permettra à la crème d’être la plus blanche possible !

Le gâteau

Avec des carottes bio, vous pouvez conserver la peau, elle est riche en nutriment. Toutefois, si vous décidez de les éplucher, gardez la peau pour votre jus de légumes.

Les fruits secs que j’utilise, dattes et abricots se complètent bien. Vous pouvez choisir d’utiliser l’un ou l’autre mais je trouve que le moelleux de la datte attendri l’abricot un peu plus sec.

Dattes abricots secs

En revanche, je déconseille les prunes ou pruneaux qui sont plus acides. 

Je vous recommande les dattes du Medjool. Elles sont tendres et fondantes à souhait ! 

Surtout, prenez soin de les dénoyauter correctement car vous aurez vite fait d’abîmer votre matériel qui ne résistera pas aux noyaux.

Préférez les noix de pécans et de Grenoble trempées et déshydratées. Elles seront plus digestes car débarrassées des antioxydants. Vous pouvez consulter le processus pour les tremper et l’article Pourquoi faire tremper les amandes et les noix.

 
Noix de Grenoble
noix de pecan

Si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser uniquement des noix de Grenoble, ou des noix de pécan. Dans ce cas, faites attention à bien utiliser la quantité totale de noix nécessaires, soit 3 cups.

A l’usage, vous verrez qu’il est beaucoup plus facile d’utiliser des mesures en volume plutôt qu’en poids. Je suis passée par ce temps d’adaptation mais au bout du compte, lorsque je fais mes achats, j’ai le compas dans l’œil et c’est plus facile à évaluer.

Si vous ne trouvez pas ces tasses mesures chez votre fournisseur, vous pouvez consulter la page matériel où se trouve un lien pour les commander.

A défaut de déshydrateur, qui est l’idéal, vous pouvez utiliser votre four à la température la plus basse, 40°C ou 50°C voire une autre température si vous n’avez pas aussi bas, et laisser la porte de votre four entrouverte. A la fin du processus, les noix doivent être sèches et croustillantes mais surtout pas cuites.

Si vous avez besoin d’un déshydrateur, vous pouvez consulter la page matériel.

La recette est flexible, vous pouvez supprimer certaines épices que vous n’aimez pas. Le goût sera différent mais rien ne sert de vous forcer si au final vous n’aimez pas !

Dans la fiche recette, vous avez les indications pour le mélange d’épices utilisé dans ce carrot cake.

Une dernière recommandation, achetez des graines de lin plutôt que du lin moulu !

Graines de lin
Graines de lin moulues

En effet, une fois moulu, il devient vite rance… et les quantités proposées sont bien supérieures à ce dont vous avez besoin pour une recette. 

Pour 2 càs de lin moulu vous avez uniquement besoin de 1.5 càs de graines de lin.

Si votre moulin à épices ou mini blender ne vous permet pas d’aussi petites quantités, mettrez en d’avantage et conservez le surplus au réfrigérateur, dans un bocal hermétique en verre.

Vous aurez vite fait de l’utiliser dans un smoothie, une sauce ou des crackers !

 

Avec la vidéo ci-dessous, vous verrez le déroulement de la recette.

Profitez-en pour vous abonner à la chaîne, c’est gratuit 😉 et vous recevrez une notification dès qu’une nouvelle vidéo est mise en ligne !

Bon carrot cake !

Carrot cake

Carrot cake

Mon premier carrot cake était, il y a longtemps… lors d’un repas tiré du sac, avant un fest noz !…
Recettes carrot cake, carotte cake, gateau aux carottes, sans gluten, sans lactose, sans œufs, carrot cake vegan, carrot cake sans cuisson, crusine gourmande, European
Carrot cake sans gluten, sans lactose et sans œuf
Ce délicieux carrot cake est sans gluten, sans lactose et sans œuf. De plus, la recette de gâteau aux carottes est sans cuisson ! Lien pour télécharger la recette sur le blog : Une fois votre carrot cake réalisé, revenez, commentez sous la vidéo pour me dire comment vous l’aimez. Comme vous le voyez dans la vidéo, j’utilise les mesures en cup. Elles permettent de mesurer facilement les volumes, ce qui est plus pratique que le poids. Si vous n’en trouvez pas en magasin, vous pouvez visiter mon blog où il se trouve un lien affilié sur la page matériel https://crusinegourmande.com/materiel/ A titre indicatif : 1 cup = 240ml Trouvez plus de recettes : Sur la chaîne Youtube de Crusine Gourmande https://www.youtube.com/channel/UC-ZKxFU8rnQQHvY1pvWyVqA Téléchargez l’e-book de recettes offert https://crusinegourmande.com/e-book-recettes-offert Retrouvez d’autres recettes et articles sur le blog de Crusine Gourmande https://crusinegourmande.com/ Abonnez-vous sur Facebook pour suivre les actualités de Crusine Gourmande https://www.facebook.com/crusinegourmande #carrotcake #gateauauxcarottes#crusinegourmande https://youtu.be/7ovPrKqLe18 Musique Titre : Tease Auteur : Ehrling Source : https://soundcloud.com/ehrling
Imprimez ici
Nombre de parts: 8 Prép des ingrédients: Elaboration recette:
Nutrition facts: 200 calories 20 grams fat
Rating: 4.3/5
( 3 voted )

Ingredients

Matériel utilisé : un blender, un mixer avec lame S

Quantités mesurées : 1 cup = 240 ml – càc = cuillère à café – càs = cuillère à soupe

La crème de cajou

  • 1 cup de noix de cajou
  • 1 cup de noix de coco râpée
  • 1 càc de sirop d’érable
  • 1 càc d’extrait de vanille
  • 2 càs de jus de citron
  • 1/4 cup, 60 ml, d’huile de noix de coco

Le gâteau de carotte

  • 3 cups de carottes râpées
  • 3 cups de noix de Grenoble, ou 1,5 cups de noix de Grenoble et 1,5 cups de noix de pécan, préalablement trempées et déshydratées
  • 2 cups dattes dénoyautées et/ou abricots secs
  • 2 càc d’extrait de vanille
  • 1 càs de cannelle moulue
  • 1/2 càc de gingembre en poudre
  • 1/4 càc de cardamome moulue
  • 1/4 càc de mélange d’épices, voir la recette ci-dessous
  • 2 càs d’eau
  • 2 càs de lin moulu

Mélange d’épices

  • 3 càs cannelle en poudre
  • 1 càc muscade moulue
  • 2 càc gingembre en poudre
  • 1/2 càc clou de girofle

Mélanger les épices au moulin à épice, ou mini blender.

Instructions

La crème de cajou

1ère étape

  1. Trempez 4h les noix de cajou dans un bol d’eau.
  2. Trempez 4h la noix de coco râpée dans 1/2 cup, 120 ml, d’eau.
  3. Si votre huile de coco est figée, placez-la au bain marie, dans un récipient avec de l’eau chaude.
  4. Egouttez et rincez les noix de cajou.
  5. Egouttez au maximum la noix de coco, dans un sac à lait ou une passoire fine.
  6. Placez tous les ingrédients dans votre blender, sauf le citron et l’huile de noix de coco. 
  7. Mixez jusqu’à obtenir une crème lisse et homogène.
  8. Ajoutez l’huile de coco pendant que votre blender tourne.
  9. Puis le jus de citron.

2ème étape

  1. Etalez, uniformément, la crème sur la moitié d’un plateau couvert d’une feuille de papier cuisson.
  2. Laissez la crème 4h minimum au réfrigérateur ou 1/2 à 1h au congélateur.

Le gâteau de carotte

  1. Râper les carottes.

Avec le mixer muni de la lame S :

  1. Mixez les fruits secs et mettre de côté.
  2. Mixez grossièrement les noix.
  3. Ajoutez les carottes râpées puis les autres ingrédients. Les fruits secs en dernier.
  4. Mixez jusqu’à obtention de la consistance désirée. Plus ou moins granuleux ou lisse en fonction de vos goûts.
  5. Etalez sur un plateau couvert d’une feuille de papier cuisson.
  6. Coupez le gâteau en deux moitiés égales.
  7. Laissez reposer au réfrigérateur au moins 4h.

Assemblage du carrot cake :

  1. Sortez la crème de cajou du congélateur ou réfrigérateur.
  2. Coupez la feuille de papier cuisson du gâteau pour séparer les deux moitiés.
  3. Retournez la crème de cajou sur une moitié de gâteau, puis retournez l’autre moitié de gâteau par dessus.
  4. Egalisez les bords puis lissez le dessus.
  5. Coupez votre carrot cake en parts égales.

Je vous recommande de garder le papier cuisson sous le gâteau pour éviter qu’il ne colle sur le plat.

Vous pourrez le décorer avec de la noix de coco et des baies de gogi.

Bon appétit !

Notes

Votre carrot cake se conserve facilement 5 jours au réfrigérateur et un mois au congélateur. Notez toutefois que la gâteau va graduellement perdre de ses arômes au réfrigérateur.


Sources

(1) Le musée de la carotte : Carrot Museum Site anglais, très bien documenté, qui retrace l’histoire du carrot pudding, carrot cake.

(2) Ibn Sayyar al-Warraq : Carrot Museum

 
0 commentez
4

You may also like