Crutella pour la chandeleur

Par Nicole
Crutella - Rawtella

Crutella pour la chandeleur ? 

Oui, vous savez, la fameuse pâte à tartiner à base de noisettes et chocolat ! Vous allez découvrir une recette exquise version crue !

La chandeleur

La chandeleur est un moment très convivial. C’est tout d’abord, la confection de crêpe ! Que de souvenirs !

Depuis la plus tendre enfance qui n’a pas aidé en cuisine à faire la pâte à crêpe, trempé le doigt dans le plat pour goûter la pâte, léché le plat une fois la pâte terminée.

Qui n’a pas voulu avoir la première crêpe, même si elle n’était pas “réussie”, pour le plaisir d’avoir la première ?

Car évidemment, cela sent tellement bon que chacun veut la première, mais quand on est tout petit, on la veut vraiment cette première !

Selon où vous habitez, la chandeleur ça peut être tous les jours ! Ou presque ! Surtout si vous habitez en Bretagne !

Crutella pour la chandeleur

Crutella - Rawtella

La chandeleur est un excellent moment pour goûter des accompagnements crus. Autrement dit, en version sucrée : des crufitures, crèmes et pâtes à tartiner !

Aujourd’hui, je vous propose une recette de crutella tellement plus saine que sa cousine d’origine, dont je ne donnerai pas le nom ici !

Vous avez besoin d’ingrédients que vous trouverez facilement partout. Surtout dans votre magasin bio favori.

 

Les ingrédients du crutella

Ingrédients crutella - rawtella

Choisissez des noisettes crues et bio. Il est important de les faire tremper afin de retirer l’acide phytique. Pour en savoir plus à ce sujet, consultez l’article : Pourquoi faire tremper les amandes et les noix ?

Prenez du cacao cru de préférence, ainsi, vous profitez de tous ces bienfaits, sans les inconvénients des additifs. De plus, il n’est pas torréfié afin de garder toutes ses qualités nutritionnelles.

Il est très riche en magnésium et antioxydants.

Le cacao cru contient aussi du calcium, potassium, phosphore ainsi que des oligo-éléments : fer, cuivre, zinc, sélénium.

De plus, il apporte des vitamines A, B1, B9, C et E.

Quant à la vanille, j’aime utiliser l’extrait de vanille. Maintenant, si vous avez une gousse de vanille, vous pouvez l’utiliser. Vous la fendez en deux et récupérez l’intérieur, avec la lame d’un couteau, que vous versez dans votre préparation.

Je vous recommande le sel rose de l’Himalaya. Il est riche en oligo-éléments et est non iodé. Il n’est pas raffiné et ne contient aucun additif.

Afin que la pâte soit souple, vous utilisez du lait d’amande, maison de préférence. La recette est ici.

Enfin, les huiles. L’huile de noix de coco va solidifier la pâte selon la température à laquelle elle est exposée. Quant à l’huile de lin, elle permet la souplesse et l’onctuosité de votre crutella !

Les appareils utilisés

Je vous recommande d’utiliser un mixer muni de la lame S en métal, ainsi qu’un blender très puissant, comme le vitamix, c’est celui que j’utilise, ou un autre très puissant.

Le mixer va vous permettre de bien broyer les ingrédients, surtout si vous n’avez pas un blender très puissant. 

Ensuite, mettez les ingrédients dans votre blender et surtout utilisez le poussoir.

Dès que vous mettez en marche votre blender utilisez le poussoir, et passez à la vitesse maximale.

Utilisez en permanence le poussoir afin de maintenir les ingrédients en bas et faciliter leur broyage.

Il faut être très vif et vous concentrer sur les parois. JAMAIS au centre car il y aura aspiration du poussoir et non des ingrédients.

A vous maintenant ! 

Pour la chandeleur préparez votre crutella ! Ou Rawtella !

Tout le monde l’aimera !!

 

Bon appétit !

Crutella - Rawtella

Crutella - Rawtella

Crutella

Crutella pour la chandeleur ?  Oui, vous savez, la fameuse pâte à tartiner à base de noisettes et chocolat !…
Recettes Crutella pour la chandeleur European Imprimez ici
Nombre de parts: 4 Prép des ingrédients: Elaboration recette:
Nutrition facts: 200 calories 20 grams fat
Rating: 5.0/5
( 1 voted )

Ingredients

Pour cette recette, vous obtiendrez l’équivalent d’une tasse (1 cup) soit 240 ml.

  • 1 tasse, 240 ml de noisettes crues, trempées et déshydratées
  • 3 càs de cacao cru
  • 2 càc d’extrait de vanille
  • 1/4 + 1/8 de càc de sel de l’Himalaya de préférence
  • 2 càs de sirop d’agave
  • 1/4 de tasse + 1 càc, 60 ml  + 5ml, de lait d’amande maison
  • 1 càc d’huile de noix de coco, que vous aurez fait fondre au bain-marie si , en cette période de l’année, elle s’est solidifiée
  • 1/4 de tasse, 60 ml d’huile de lin

Instructions

Munissez vous d’un mixer à lame S et de votre blender le plus puissant !

  1. Mixer les noisettes dans votre mixer muni de la lame S, et réduire les noisettes jusqu’à ce qu’elles deviennent collantes et huileuses. Cela demande plusieurs minutes.
  2. Laissez tourner le mixer et ajoutez les ingrédients dans l’ordre énuméré dans la liste.
  3. Une fois mélangé, placez le tout dans votre blender et c’est là que tout se joue !
  4. Mettez le en marche. Utilisez le poussoir de manière très vive en parcourant les bords de haut en bas, allez tout de suite jusqu’à la vitesse la plus élevée du blender.
  5. La pâte est prête lorsqu’elle est lisse et onctueuse.*

Si vous le souhaitez, vous pouvez ajuster les ingrédients en fonction de vos propres goûts.

Notes

* Si vous la souhaitez plus liquide, vous pouvez ajouter d’avantage de lait d’amande. Ajoutez par petite quantité afin de ne pas avoir une crème plutôt qu’une pâte à tartiner.

0 commentez
0

You may also like